•  

    Le phare d'Eckmühl, Penmarc'h

    La pointe de Penmarc’h est un site exceptionnel où le visiteur peut découvrir le phare d’Eckmühl, l’un des 61 phares de Bretagne en activité.

    Hauteur : 65 mètres
    Nombre de marches: 307
    Portée lumineuse : 45 km
    Feu : durée de rotation de 5 secondes. Le phare fonctionne à l’électricité avec 2 lampes de haute performance de 70 watts. Depuis février 2008, les gardiens ont laissé la place à l’automatisation.
    Dates de construction : du 18 septembre 1893 au 17 octobre 1897.

     

     

    En 1890, la commission des phares et balises prévoit de construire un nouveau phare électrique pour remplacer le vieux phare. Celui-ci devait être de facture modeste et d’architecture simple. Un évènement va bouleverser les plans établis :

    Mme Adélaïde Louise Davout, Marquise de Blocqueville va faire un don de 300 000 frs. De son testament, daté du 2 février 1885, est extrait ce qui suit : « Ma première et ma plus chère volonté est qu’il soit élevé un phare sur un point dangereux des côtes de France, non miné par la mer. »… » J’aimerais que le phare d’Eckmühl fût élevé là, mais sur quelque terrain solide, granitique, car je veux que ce noble nom demeure longtemps béni. Les larmes versées par la fatalité des guerres, que je redoute et déteste plus que jamais, seront ainsi rachetées par les vies sauvées de la tempête. »

    En effet, le père de la Marquise n’est autre que le Maréchal Davout, qui a combattu au côté de Napoléon lors de la bataille d’Eggmühl, localité de Bavière (aujourd’hui dépendant de la ville de Schierling) où l’empereur remporta cinq victoires en cinq jours. Le Maréchal fit preuve de ténacité et de sens manoeuvrier, ce qui lui valut le titre de prince d’Eckmühl.

     

    UN PHARE MAJESTUEUX, DES MATÉRIAUX NOBLES…

    La tour est en kersanton . Pierre que l’on trouve dans les carrières du village du même nom, près de Brest. Celle-ci fût également utilisée pour construire le socle de la statue de la Liberté!
    L’intérieur du fut est recouvert d’opaline, pâte de verre bleutée qui coûtait déjà très cher à l’époque de la construction du phare, plus de 5 frs le mètre carré.

    Le phare s’élève à 65m au-dessus du niveau de la mer. 277 marches permettent d’accéder à un premier palier d’où part un escalier en fonte menant à la salle d’honneur. Ses 307 marches se décomposent comme suit : 5 pour le perron, 272 pour le colimaçon (cet escalier se développe en vis sur les parois de la tour), 13 pour la première rampe, 17 pour la seconde.

    Au 2ème palier se trouve une salle en boiserie où trône la statue en bronze du Prince d’Eckmühl, réduction de celle érigée à Auxerre.

    Un escalier en fonte permet d’accéder à la lanterne dont l’optique d’origine fait la fierté des gardiens. Elle comporte 2 optiques de Fresnel contenant 2 lampes de70W émettant un feu blanc toutes les 5 secondes visible jusqu’à 50 km par temps clair. Cet espace est non accessible au public.

     

    Le phare d'Eckmühl, Penmarc'h

     

    Nous voici donc arrivés en ce mois de juin 2017, à PENMARC'H

     

    le phare d'Eckmühl au loin

     

    Le phare d'Eckmühl, Penmarc'h

     

    l'océan et quelques bateaux

    Le phare d'Eckmühl, Penmarc'h

     

    l'entrée du phare d'une hauteur impressionnante d'environ 20 étages !

    Le phare d'Eckmühl, Penmarc'h

     

    Nous voyons bien le phare et l'ancien à côté, de la plage de rochers, à marée basse, un très joli point de vue

    Le phare d'Eckmühl, Penmarc'h

     

    Le temps était très nuageux, mais j'aime ces couleurs du ciel qui donnent un attrait particulier à l'océan et à tout l'environnement

    Le phare d'Eckmühl, Penmarc'h

     

    l'escalier à l'intérieur du phare

    cette photo ne m'appartient pas

    phare Eckmuhl©Le Floch

     

    et pour finir, comme d'habitude, je joins à mon article une vidéo youtube qui ne m'appartient pas,

    pour admirer la vue aérienne de ce site magnifique

     

     

    et voici une seconde vidéo, un extrait de l'émission des racines et des ailes

    qui explique de façon très intéressante ce qu'est le phare d'Eckmühl

     

     

    Voila mes amis(es), la balade se termine, j'espère que vous avez aimé,

    je vous fais un gros bisou, amicalement.


    1 commentaire
  •  Toutes mes excuses, suite à une erreur de ma part, je republie cet article,

    merci de votre compréhension

     

    LA POINTE DU VAN 

     

     

    "Située à l'extrême ouest de la commune, cette pointe n'est autre que la petite soeur de la pointe du Raz, toutes deux sont gardiennes de la baie des Trépassés. Elle a, par chance, été plus épargnée que son ainée et certains la préferent pour ce coté plus naturel, moins ravagé par les aléas du tourisme de masse.

    La roche qui la compose est plus friable que celle de la pointe du Raz. En conséquence, elle est plus vulnérable aux attaques de la mer. Elle n'a donc de pointe que le nom car, lorsqu'on s'y promène, on a souvent des difficultés à trouver l'extrémité de la pointe tant elle est évasée et tant ses avancées rocheuses sont nombreuses. C'est peut-être ce qui caractérise cette pointe, pas de direction logique, les chemins y sont nombreux et la promenade peut-être longue. Plusieurs rochers monumentaux se distinguent de la pointe, dont le fameux rocher de Morgane.

    "Le village actuel de Trouguer, au sommet des falaises de le Pointe du Van qui surplombent la Baie des Trépassés, est bâti à coté d'un vaste établissement romain dont les restes affleurent partout à la surface du sol. La culture, très intense  dans cette partie du littoral où les villages sont très peuplés, a malheureusement nivelé presque entièrement les vestiges de construction en petit appareil qui s'élevaient encore, il y a quelques dizaines d'années, à plusieurs mètres au-dessus du sol. 

    De ce camp, il restait à la fin de XVIème siècle un mur de près de 6 mètres de haut. Aujourd'hui, les vestiges qui subsistent sont enfouis à quelques centimètres sous terre et constituent encore un quadrilatère 120 mètres de long environ.

    Le rocher Morgane, et plus loin le rocher de Merlin, bien évidemment font de cet endroit  vraiment un lieu "envoûtant", dans tous les sens du terme. Porte d'un autre monde: baie des trépassés, de ceux qui passent trois fois, départ des marins pour l'océan et ses îles perdues, envol au gré du vent et du Van...

    source : http://lieuxsacres.canalblog.com/archives/saint_they___la_pointe_du_van__29_finistere_/index.html

     

     

     Voici donc les photos de ce merveilleux site

    Au loin la Chapelle Saint-They

    tout au fond le Phare de la Vieille

     

    La pointe du Van

     

     En route sur les chemins de randonnée autour du site...

     

    La pointe du Van

     

    Au loin en face, la Pointe du Raz

     

    La pointe du Van

     

    La Chapelle Saint-They

     

    La pointe du Van

     

    La pointe du Van

     

    La pointe du Van

     

    Rochers de Merlin et de Morgane

    le plus gros et le plus loin, le rocher de Merlin,

    juste à sa gauche le rocher de Morgane

     

    La pointe du Van

     

    Zoom sur le Phare de la Vieille en face de la Pointe du Raz

     

    La pointe du Van

    Voilà, cette courte balade prend fin, je suis remplie de nostalgie en postant ces photos et j'ai autant d'étoiles dans les yeux que lorsque j'y étais.

    Enfin pour terminer en beauté, je vous joins cette vidéo, qui ne m'appartient pas, vous pourrez découvrir ce que je vous ai fait voir, mais vu d'en haut avec un drone, c'est époustouflant de beauté !

    A bientôt, pour une nouvelle balade... ;)

     

     KENAVO !

    NOTE : La pointe du Van est aussi majestueuse que sa soeur la Pointe du Raz, mais moins touristique, en conséquence plus tranquille, et les parkings sont gratuits, contrairement à la Pointe du Raz qui sont relativement chers, environ 6€ les 30mn...

     

     


    5 commentaires
  •  

    Pointe du Millier

    Commune de Beuzec-Cap-Sizun / Finistère

     Je vous emmène aujourd'hui pour une nouvelle balade, afin de visiter la pointe du Millier, située entre la ville de Douardenez et la pointe du Raz que nous verrons prochainement.

    Nous avons aperçu de loin une maison isolée sur une pointe rocheuse, et pendant un moment, nous avons discuté de ce lieu atypique pour bâtir une maison et sur le coté non pratique, bien que le panorama reste éblouissant de beauté... et puis nous avons découvert qu'il s'agissait d'une " maison phare", ce qui reste aussi atypique !

    Quelques explications : 

     

     

    Le phare du Millier est une maison-phare située sur le cap Sizun à l’entrée sud de la baie de Douarnenez sur la commune de Beuzec-Cap-Sizun dans le Finistère.

    Ce bâtiment n'est pas un phare classique car il se présente sous la forme d'une tour à demi encastrée dans la maison de gardien.

    Haute de seulement 8 mètres, la maison-phare est construite sur la falaise ce qui lui permet d'atteindre une élévation de 34 mètres au-dessus de la mer.

    Electrifié en 1965, il a été automatisé en 1993.

     

     

    voici quelques photos que nous avons prises :

    Nous apercevons la maison au loin, de là à imaginer que c'est en réalité un phare !!

     

    Pointe du Millier

     

     

    En fait il faut voir la maison de l'autre coté pour nous rendre compte que c'est un phare, mais je n'ai pas de photo personnelle pour vous faire voir...

     

     

    Pointe du Millier

     

    Pointe du Millier

     

    Paysage aux alentours...

     

     

    Pointe du Millier

     

     

    La végétation que je trouve magnifique

     

     

    Pointe du Millier

     

    et là au loin nous apercevons le phare de la Vieille, que nous découvrirons lors d'une prochaine balade, ce phare se trouve juste en face de la pointe du Raz

     

    Pointe du Millier

     

    et voici une photo que j'ai empruntée pour vous faire voir l'autre coté de cette maison phare, étonnant non ?

    de jour

     

    Image associée

     

    de nuit !

     

    Résultat de recherche d'images pour "phare du millier"

     

    et pour finir en beauté cette balade, voici une vidéo qui ne m'appartient pas

    mais que j'ai trouvée magnifique

     

     

    KENAVO !!


    2 commentaires
  •  

    LA POINTE DE PEN HIR ET LES TAS DE POIS

    (Camaret sur mer / Finistère)

     

    Après le phare du petit Minou, je vous emmène faire une balade à la Pointe de Pen Hir, au bout de la presqu'île de Crozon, dans la ville de Camaret sur mer. Un site à ne surtout pas rater si vous passez par là, c'est majestueux et magnifique.

     

    clic pour voir + grand

     

    La pointe de Pen Hir

     

     

    Un peu d'histoire  

     

    la Pointe de Pen-Hir est un des sites naturels les plus grandioses de Bretagne. Elle est en particulier connue pour ses fameux Tas de Pois, six îlots rocheux qui prolongent la pointe et qui portent les noms de de Grand DahouëtPetit DahouëtPenn-Glaz (« la tête verte »), Ar Forc’h (« la fourche »), Chelott et Bern Id (« le tas de céréales »). Par beau temps le panorama est grandiose et porte sur les tous proches Cap de la Chèvre et Pointe de Dinan, mais aussi sur le Cap Sizun, la pointe du Van, la Pointe du Raz et l’île de Sein vers le sud, la pointe Saint-Mathieu, Ouessant ou Molène vers le nord.

    La partie ouest de la pointe est le royaume du minéral avec d’impressionnantes falaises rocheuses cisaillées par l’érosion, dominant la mer d’Iroise à 70 mètres de haut. Une gigantesque croix domine la mer : il s’agit de la croix de Pen-Hir, le Monument aux Bretons de la France Libre, inaugurée dans les années 1960 par le Général De Gaulle, classée monument historique en 1996. Ce monument est un hommage aux Bretons qui ont rejoint la France Libre à Londres après l’appel du 18 juin 1940 du Général De Gaulle. La partie est de la pointe, protégée des assauts de l’océan, offre des paysages plus doux de falaises couvertes de landes descendant vers la magnifique anse de Pen-Hir et la non moins magnifique Plage de Veryac’h. Un sentier côtier permet de suivre les falaises jusqu’au village de Kerloch, à la limite entre Camaret-sur-Mer et Crozon.

    source : https://www.terresceltes.net/bretagne/camaret-et-la-pointe-de-pen-hir

    La pointe de Pen HirLa pointe de Pen HirLa pointe de Pen HirLa pointe de Pen HirLa pointe de Pen HirLa pointe de Pen HirLa pointe de Pen HirLa pointe de Pen HirLa pointe de Pen HirLa pointe de Pen HirLa pointe de Pen Hir

     Nous voici donc, mon époux et moi partis en ce mardi 27 juin 2017 visiter ce site magnifique. Ce site est grandiose et nous a immédiatement subjugué par la majesté de toutes ces roches de toutes formes, taillées par le temps et l'érosion naturelle, donnant un aspect très sauvage que nous affectionnons particulièrement.

    Voici donc quelques photos que nous avons prises, certaines que j'ai du retouché pour remettre l'horizon " droit ".

    La pointe de Pen Hir

    Nous arrivons près de la pointe de Pen Hir où surgissent au loin les " tas de pois", magnifiques !

    La pointe de Pen Hir

     Je vous laisse admirer ces quelques photos et j'espère que vous serez sensible comme je l'ai été et que je le suis toujours, à la beauté de ce site incomparable...

    La pointe de Pen Hir

    La pointe de Pen Hir

     

    La pointe de Pen Hir

    La pointe de Pen Hir

    j'ajoute quelques photos prises autour du site 

    La pointe de Pen Hir

    Toutes ces pierres entassées me font penser à des personnages qui auraient été pétrifiés par un coup de baguette magique...

    La pointe de Pen Hir

    je peux vous assurer que ça fait haut !

    La pointe de Pen Hir

    Au loin nous apercevons la croix de Lorraine, érigée pour tous les Bretons qui ont péri en mer

    La pointe de Pen Hir

    La voici de face, elle est impressionnante

    La pointe de Pen Hir

    la voici de plus près, j'ai voulu faire un essai avec un petit effet surréaliste ;)

    La pointe de Pen Hir

     

    La pointe de Pen Hir

    et pour terminer ma balade, une photo que j'ai totalement retouchée

    La pointe de Pen Hir

     

    Cette balade se termine, j'espère qu'elle vous aura plu autant qu'à moi, ce sont des souvenirs que je chéris dans mon coeur, c'est cette semaine là qui a changé ma vie, je sais qu'un jour, je partirai vivre dans cette admirable région et je sais que je m'y épanouirai, car c'est un appel du coeur et de l'esprit que j'ai reçu, une vraie révélation...

    Je vous mets une petite vidéo qui vous fera voir avec plus de détails et même d'émotions

    cette vidéo ne m'appartient pas


    5 commentaires
  •  

    LE PHARE DU PETIT MINOU

    LE PHARE DU PETIT MINOU

    CLIC POUR VOIR + GRAND

     

    Me revoilà pour une nouvelle balade, cette fois au Phare du Petit Minou, que nous avons été voir au retour de notre précédente balade à la pointe Saint Mathieu.

    C'est un des plus jolis phares que j'ai vu pour l'instant et le paysage est magnifique, pas très loin de la ville de Brest.

     

    Le phare du Petit Minou se dresse sur un rocher avancé en mer sur la côte nord du goulet de Brest.

    Il se trouve en avant du fort du même nom et relié à la terre par un pont en pierre sur la commune de Plouzané.

    La tour de forme cylindrique est édifiée en pierre de taille de l'Aber-Ildut, avec une hauteur de 26 mètres du sol et de 34 mètres au dessus du niveau de la mer.

    Allumé en 1848, il est automatisé en 1989 et télécontrôlé depuis Brest.

    Le feu blanc et rouge, 2 éclats 6s, a une portée lumineuse de 19 milles nautiques (35 kilomètres environ).

    En alignement avec le phare du portzic, il indique la route à suivre pour entrer dans la rade de Brest.

    A côté du phare se trouve l'ancienne tour du sémaphore de la marine nationale. Il sera déplacé à la pointe du Portzic en 1984.

    La construction a été supervisée,ainsi que celle du Portzic, par M. Louis Plantier, Ingénieur des phares et balises du Finistère.

     un petit clic pour agrandir les photos

    LE PHARE DU PETIT MINOU  LE PHARE DU PETIT MINOU

     

    LE PHARE DU PETIT MINOU LE PHARE DU PETIT MINOU

     

    le paysage autour du phare vu du phare

     

    LE PHARE DU PETIT MINOU  LE PHARE DU PETIT MINOU

     

    LE PHARE DU PETIT MINOU  LE PHARE DU PETIT MINOU

     

    LE PHARE DU PETIT MINOU  LE PHARE DU PETIT MINOU

     

    LE PHARE DU PETIT MINOU

    Photos prises le 26 juin 2017

    et pour terminer cette balade, une vidéo du site que je n'ai pas réalisée,

    mais qui donne une vue d'ensemble magnifique. 


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique